Divergent, de Veronica Roth

L’histoire de Divergent

Divergent, c’est avant tout l’histoire d’un monde, celui d’un Chicago du futur, où tout règne selon cinq factions.
Et on se dit, très vite, qu’un monde comme celui-là ne peut pas fonctionner indéfiniment, qu’il y a trop de limites de l’esprit, que l’Homme ne peut y vivre heureux…
Alors on attend, dès les premières pages, l’élément clé qui fera basculer le système, qui réveillera les consciences endormies.
Et c’est agréablement surpris que nous comprenons quel tournant prend le récit…

 

 

 

J’ai lu ce roman dans le cadre d’une lecture commune organisée par Juliah, sur le forum Livraddict. Retrouvez les avis de tous les participants sur son blog.

Béatrice vit dans un monde composé de 5 factions: les altruistes, les sincères, les audacieux, les érudits et les fraternels. Chaque faction est régie par un fonctionnement et des règles particulières. Béatrice est fille d’altruiste, elle a appris à s’effacer, à oublier ses propres besoins et désirs au profit du bonheur des autres. Cependant, elle ne se sent toujours en accord avec ce mode de vie. Seize ans, c’est l’âge auquel chaque jeune doit décider de son destin et donc de sa faction. Pour les aider, un test d’évaluation est fait avant le jour décisif, afin de savoir vers quelle faction leur caractère les porte. Mais les résultats de ce test n’auront pas l’effet escompté pour Béatrice. Elle apprend qu’elle est Divergente, et que jamais personne ne doit l’apprendre…

Qui sont les divergents? quels risques encourt -elle? Quelle faction va t’elle finalement choisir? Pourra t’elle mener à bien son initiation? Pour le savoir, il faudra le lire^^

Ahhh Divergent!!! Comment passer à côté! Depuis sa sortie, je n’ai lu que des avis positifs, voir très positifs sur ce roman! Il ne m’en fallait pas plus pour me lancer dans cette lecture! Cependant j’avoue avoir un peu traîné, car j’appréhende souvent de lire un livre qui a beaucoup d’éloges, de peur qu’il ne me plaise pas, et que je me sente seule dans ce cas ^^

La couverture est sympa mais sans plus. On apprend en avancant dans la lecture que le symbole en milieu de page est celui de la faction des Audacieux, et on peut associer la ville qu’on voit au loin, entourée de marais, à celle décrite dans le roman. Cela donne alors plus de sens à l’illustration! Pour une fois, c’est l’histoire qui m’aide à apprécier la couverture, alors qu’en général c’est la couverture qui m’amène à vouloir connaitre l’histoire!

L’histoire justement, parlons-en!! Rien ne sert de le cacher plus longtemps… j’ai adoré !! Je peux dire que Divergent est typiquement le style que j’aime! Une histoire bien développée, avec un avant et un après, des détails juste comme il faut,, des questions qui trouvent leur réponse dans ce même tome mais que l’on a eu le temps de laisser mûrir. Et puis tout ce travail autour des relations familiales, sociales, amoureuses… Tout ce qu’il faut pour faire un bon roman! Personnellement j’ai trouvé ce titre complet! Il n’y a rien qui m’a manqué pour l’apprécier.

J’ai aimé l’idée de cette composition de la société: 5 factions, chacune ayant sa fonction, ces métiers associés, pour optimiser les qualités propre à chaque faction. Cette organisation est censée préserver le monde en paix mais on voit bien au final que ce n’est pas le fait de cloisonner les rôles et les personnes qui amène un monde parfait!

Et clairement, j’ai adoré l’histoire entre Tris et Quatre^^ Leur relation est vraiment profonde, elle s’installe doucement mais durablement j’espère 😉

Côté personnage, je ne vais pas être très originale, j’ai aimé toutes les facettes de Tris, et surtout le fait qu’elle en ait autant! Un coup forte, un coup fragile, insouciante ou trop réfléchie, un être humain à part entière en fait!

Je suis aussi sous le charme de Quatre, son passé, ses choix, la façon dont il protège Tris… 10/10!

Peter, l’ennemi juré de Tris, me sors par les yeux! Il est clairement imbu de lui-même et ignoble! Mais bon il faut bien des “méchants” lol!

J’ai été très touchée aussi par la maman de Tris, mais pour savoir pourquoi, il vaut mieux le lire^^

En bref, un 5/5 pour ce roman, et je suis fière de pouvoir vous annoncer qu’il s’agit de mon premier coup de coeur depuis longtemps!!

News Reporter

Laisser un commentaire