Avis sur : La Vie aigre, de Luciano Bianciardi

Avis sur : La Vie aigre, de Luciano Bianciardi

Rédigé en 1962, ‘La Vie aigre’ annonce la vague contestatrice de 1968. Tableau d’une Italie sclérosée de l’après-fascisme, ce journal de bord, largement autobiographique, évoque l’avènement d’une société de consommation qui ne comprend qu’un seul langage : celui de l’argent. Avec ironie…