Avis sur Mazarin, le maître du jeu de Simone Bertière

Sous la plume érudite de Simone Bertière, qui a l’évidence maîtrise très bien son sujet, on voit se dessiner tous les fils de son ascension au pouvoir et de son étrange personnalité. Mais attention, ‘Mazarin, le maître du jeu’, ne doit pas être confondu avec un roman historique. Ici l’auteur s’applique dans un travail biographique très rigoureusement argumenté qui ne laisse pas de place à la fantaisie ou au romanesque.

Etayant son récit à l’excès de références et d’annotations bibliographiques, Simone Bertière met tant de zèle à souligner son travail d’historienne que certains passages en sont presque trop détaillés, trop spécialisés en tout cas pour ne pas submerger et lasser le lecteur. En même temps, il est difficile de critiquer le manque de pédagogie d’un livre dont visiblement ce n’est pas le but, tant il est évident qu’il est destiné à un public averti et initié.

Cet ouvrage devrait donc rapidement faire référence dans le domaine des biographies historiques mais que tous ceux qu’une thèse de 600 pages n’inspire pas passent leur chemin sans honte ni regret.

Mazarin, le maître du jeu de Simone Bertière,  Editeur : De Fallois,  2007

News Reporter